2/ Le vignoble jurassien

LE PLUS PETIT DES VIGNOBLES CONNUS




 

HISTOIRE
- Les faits marquants

    Le vignoble du Jura est l'un des plus vieux vignoble de France. Les travaux des archéologues ont établi que la présence de la vigne remonte à 5000 ans. Dès l’an 80 de notre ère, les vins du Jura sont cités par Pline le Jeune, puis décrits dans des documents historiques à Arbois au Xe siècle, ou encore à Château-Chalon et Salins-les-Bains au XVIe siècle.
    C'est d'ailleurs sous l'impulsion des romains que le vignoble prendra son essor. Arbois, Château-Chalon, l'Etoile seront citées pour leurs qualités dès le premier millénaire. C'est le roi Philippe le Bel, qui introduira ces vins à la cour de France. Le vin blanc du Jura sera le préféré d'Henri IV comme de François Ier. Cette passion l'amènera à couvrir de ceps jurassiens le château de Fontainebleau.
    Les poètes Rabelais, Rousseau, et plus près de nous Vian et Brel boiront ou chanteront les vins du Jura. Ce vignoble portera aussi en son sein des personnages de premier ordre comme Alexis Millardet (inventeur de la bouillie bordelaise), l'inégalable Louis Pasteur (père de l'œnologie).
    Aujourd'hui, les grandes lignes du développement sont établies sur la base de la qualité. Des 20 000 hectares de qualités diverses à la fin du XIXe siècle, le vignoble jurassien se concentre sur une surface actuelle de 2 000 hectares de qualité supérieure.

ARBOIS - Première AOC de France
    L'appellation Arbois fut la première AOC française en date (Décret du 15 Mai 1936). Elle est aussi aujourd'hui la première du Jura par son volume de production, de l'ordre de 45 000 hectolitres par an. Cette appellation est répartie sur 843 hectares.
Les cinq cépages autorisés dans le Jura peuvent prétendre à l'AOC Arbois. Les rouges dominent en terme de surface et de production sur ce terroir, qui lui est favorable. Dans un relief tourmenté comportant des éboulis calcaires, le sol se compose de marnes irisées très profondes, argilo-silicieuses et compactes.

LES CÉPAGES - Diversité et typicité
    Caractère et typicité, richesse et diversité sont autant de qualificatifs qui définissent parfaitement les vins jurassiens.
Cinq cépages, assemblés et vinifiés de différentes manières, permettent de vous proposer la plus large palette de vins qu’un vignoble puisse offrir.
    Ainsi, vins rouges (Poulsard, Pinot, Trousseau, Assemblage), vins blancs (Chardonnay, Savagnin, Assemblage) et vin Jaune pour les vins tranquilles, mais aussi effervescents (Crémant Blanc et Rosé), liquoreux (Vin de Paille et  Macvin du Jura), Marcs et autres Fines vont seront proposés sur le terroir Jurassien et à notre caveau.