1/ Une histoire familiale...

    Notre domaine est situé en Arbois, capitale des vins du Jura et première appellation d’origine contrôlée (AOC) de France.        

Le domaine a été repris à la suite des beaux-parents, dont les aïeux sont vignerons en Arbois depuis les années 1900.



 Vendanges en 1907 Vendanges en 1924
Vendanges en 1950


Le domaine est divisé en 7 parcelles et s’étend aujourd'hui sur une superficie totale de 5.4 hectares:

- 50% en Chardonnay

- 20% en Savagnin

- 15% en Poulsard

- 8% en Pinot

- 7% en Trousseau

L’exploitation est donc composée au 2/3 en blanc et 1/3 en rouge.




 La Mailloche - 1.73 ha
 La Chenaillotte - 0.46 ha
 Les Bodines - 1.51 ha
 Petit Genevret - 0.90 ha
 En Chemenot - 0.41 ha
 Les Corvées - 0.40 ha

 

    Le domaine a été reconverti dès mon installation en 1988 en viticulture biologique et a été ainsi un des précurseurs dans ce secteur. En 1988, 15 hectares (dont 3 ha pour le domaine) sur l'ensemble du vignoble jurassien étaient certifiés en biologie soit 0.75% alors qu'aujourd'hui, le vin bio représente 15% de la superficie du vignoble.

L’exploitation a depuis toujours conservé son caractère et ses dimensions familiales. J'y travaille seule avec ma femme, qui s'occupe de la partie administrative et commerciale, et le support d'apprentis en formation. Les vendanges sont restées manuelles, afin de protéger la qualité et la santé du raisin, et sont également restées très conviviales.


Équipe de vendangeurs

    Fière de notre belle ville d'Arbois, capitale des vins du Jura, celle-ci est au cœur de notre étiquette, qui immortalise le clocher « St Just », la « Tour Gloriette » et le « Pont des Capucins ». Une galerie photo vous est proposée pour en découvrir les beautés...